SULM – Schweizerische Union für Labormedizin | Union Suisse de Médecine de Laboratoire | Swiss Union of Laboratory Medicine

  • header_content-f1.jpg
  • header_content-f2.jpg
  • header_content-f3.jpg
  • header_content-f4.jpg
  • header_content-f5.jpg

L’USML – un large faîte pour le monde en petit +

L’Union Suisse de Médecine de Laboratoire (USML) s’engage en faveur d’une médecine de laboratoire efficiente, efficace et orientée vers les patients. En tant qu’organisation faîtière, elle représente des sociétés de discipline et des organisations du domaine de la santé et de l’industrie diagnostique, ainsi que des organisations gouvernementales et administratives.

^up

Diversité de la médecine de laboratoire +

Les prestations de la médecine de laboratoire profitent aux cabinets médicaux, aux pharmacies, aux hôpitaux et aux laboratoires privés. La médecine de laboratoire se subdivise en huit domaines, elle compte 20 sociétés de discipline et emploie environ 10'000 personnes à temps plein.

^up

Engagement unifié +

Ce vaste spectre d’activités est uni au sein de l’USML. Cette dernière s’engage notamment dans l’assurance qualité, le domaine tarifaire, la formation postgraduée et les relations publiques.

^up


> USML-Newsletter-Enregistrement


..Lire la pipette en ligne comme e-paper

pipette 02/2018: Management und Weiterbildung | Gestion et formation

Bildung, Bildung, Bildung | Formation, Formation, Formation
La prospérité, une paix de longue durée et une large reconnaissance internationale sont aussi une conséquence du haut niveau de formation de la population vivant en Suisse. Nous dispensons une formation de grande qualité, c’està- dire à tous les niveaux et avec une égale perméabilité. La médecine de laboratoire est également en mouvement et envisage d’accepter de nouveaux défis et de développer la formation. Ceci concerne un nouveau CAS en médecine de laboratoire qui débutera en octobre de cette année… > plus

Nachdiplomstudiengang «CAS in Labormedizin» | Un «CAS» (Certificate of Advance Studies) en médecine de laboratoire proposé conjointement par les Universités de Zurich et de Genève remplace les cours de formation continue «Tronc Commun» proposés par la FAMH
En plus de la formation continue spécifique à la discipline, la FAMH propose une formation continue interdisciplinaire et structurée en gestion de laboratoire, préanalytique et assurance qualité, qui complète la partie pratique de la formation continue de FAMH. Ces cours obligatoires forment la partie du «Tronc Commun» de la formation FAMH qui a été jusqu’à ce jour principalement assumée par les experts métier en lien avec les différentes universités en Suisse, mais sans être inscrits dans un cursus académique. Afin de renforcer l’ancrage médical et académique de notre profession, le programme des cours du «Tronc Commun» a été révisé par des représentants spécialisés des facultés de médecine suisses en collaboration avec la FAMH afin de le remplacer par un «CAS en médecine de laboratoire» conjoint aux Universités de Zurich (UZH) et Genève (UNIGE). > plus

Die FAMH-Weiterbildung im Umbruch | La formation continue FAMH en pleine mutation
Dans l’article de Martin Hersberger et Nicolas Vuilleumier, le chemin qui va du «Tronc commun» au Certificate of Advanced Studies (CAS) est décrit en détail. Ce qui aujourd’hui peut paraître une vision futuriste sera peut-être une option demain: l’intégration de l’intitulé FAMH dans un master of advanced studies. Cependant, en plus de l’aspect financier, il y en a aussi d’autres qui ne poussent pas obligatoirement dans cette voie. Reste l’intégration de l’intitulé FAMH dans les professions médicales. Concernant la dernière révision de la LPMéd, la demande d’acceptation a été tout simplement rejetée par la Confédération au motif que l’intitulé est largement répandu en Suisse et reconnu par la Confédération et les cantons dans les différentes législations concernant les laboratoires de médecine. Le cas échéant, une loi spécifique, semblable à celle qui concerne les psychologues, pourrait être instaurée. La FAMH continuera de s’impliquer en vue d’obtenir des progrès dans ce sens. > plus

Vom medizinischen Hilfsberuf zum komplementären, gleichberechtigten medizinischen Spezialberuf im Gesundheitswesen | De l’assistance médicale à une profession de spécialité médicale, complémentaire, sur un pied d’égalité dans le secteur de la santé
En 2014, labmed Suisse (syndicat professionnel des TAB) a lancé un projet soutenu par la Confédération (SEFRI) dont les objectifs sont les suivants: – déterminer les causes de l’insuffisance de la relève professionnelle et prévoir des mesures – analyser et clarifier l’image (les images) de la profession et le(s) profil(s) exigé(s) – définir la position de la (des) profession(s) au sein du système de formation – mise en oeuvre des résultats dans l’évolution professionnelle actuelle L’analyse du secteur professionnel et l’étude préalable ont apporté un grand nombre de résultats, entre autres le fait que la position des TAB est devenue plus difficile dans le système de formation concernant la pérennité de la relève. Il existe seulement deux diplômes tertiaires (1 ES et 1 EPS) ne reposant sur aucune formation de base et sans perméabilité vers le haut définie spécifique à la profession. Par ailleurs, il manque un diplôme HES en référence au secteur professionnel. La détermination de la formation de base privilégiée au sein de l’école de culture générale (avec ou sans maturité spécialisée) ainsi qu’un concept de marketing professionnel pour adolescents et adultes sont des mesures propres à améliorer la situation. Quels sont les plans de carrière possibles après le diplôme ES en tenant compte des diverses possibilités de diplômes dans le domaine tertiaire (par ex. examens professionnels, examens professionnels supérieurs)? En fin de compte, la création de diplômes HES spécifiques doit être annoncée en Suisse alémanique et en Suisse romande. > plus

Medizinische Laboratorien – wichtigste Änderungen in der Norm ISO/IEC 17025:2017 | Laboratoires de médecine – des modifications importantes de la norme ISO/IEC 17025:2017
Les laboratoires de médecine qui cherchaient à étendre leurs possibilités de prestations en matière de dia-gnostic et à initier un processus d’apprentissage en interne pouvaient le faire jusqu’à présent grâce à une accréditation selon la norme ISO/ IEC 17025:2005 ou ISO 15189:2012. En décembre 2017, la norme inter-nationale ISO/IEC 17025:2017 a été révisée. Sur le marché mondial, il existe aujourd’hui plus de 60 000 laboratoires agréés. En Suisse, il existe 431 laboratoires d’essais et 96 laboratoires d’étalonnages agréés selon la norme ISO/IEC 17025:2005, dont des laboratoires de médecine. D’ici fin décembre 2020, ils devront présenter un résultat d’expertise positif en référence à la norme révisée pour pouvoir conserver leur accréditation. > plus

Medizinische Praxisassistentinnen – ein Beruf im Wandel | Assistante médicale – une profession en évolution
Les tâches d’une assistante médicale (AM) sont multiples et ses missions dans le domaine du laboratoire, l’une des principales compétences de l’AM, sont très appréciées. Les possibilités de devenir coordinatrice médicale (CM) ouvrent à la profession de nouvelles perspectives. Malheureusement, le marché du travail connaît une pénurie d’AM. Cependant, les obstacles pour les établissements d’enseignement sont importants également du fait que l’apprentissage souffre toujours d’un «problème d’image». La tendance est à une formation professionnelle plus poussée vers des métiers mieux rémunérés. Le poste idéal pour une AM en formation est chez un médecin généraliste, car celui-ci peut généralement proposer l’ensemble des compétences importantes pour la formation à cette profession. Les cabinets de médecins spécialistes qui ne proposent pas l’ensemble du spectre de compétences peuvent devenir des lieux de formation à condition de trouver pour cela des solutions en association ou en coopération. Le manque de places d’apprentissage est lié directement, mais pas uniquement, à la diminution du nombre de médecins généralistes. Le développement de l’examen professionnel de coordinatrice médicale et le taux de remplissage des modules de formation montrent qu’un pas est fait dans la bonne direction. Nous sommes confiants que, grâce à la possibilité de formation continue, les AM seront de plus en plus nombreuses à exercer ce métier et seront moins nombreuses à se tourner vers d’autres branches professionnelles. > plus

Agenda

Freitag, 1. & Samstag 2. Juni - BMA-Tage - TAB Days > mehr

pipette

pipette 02/2018: Management und Weiterbildung | Gestion et formation

Aktuelle Ausgabe als E-Paper lesen

Jobs

13.04.2018: Laborspezialist/in FAMH, 100%