SULM – Schweizerische Union für Labormedizin | Union Suisse de Médecine de Laboratoire | Swiss Union of Laboratory Medicine

Aktuelle Ausgabe | Numéro actuel

Nr. 04/2020 Point of Care: Praxislabor | Point of Care: Laboratoire au cabinet

Inhaltsverzeichnis | Sommaire

Editorial
Roman Fried, Marianne Schenk
Überlegungen zu Effizienz und Qualität | Réflexions autour de l’efficacité et de la qualité (pdf)
Cette édition de «pipette» est dédiée aux analyses de laboratoire au chevet du patient du point de vue de la qualité analytique et de l’efficacité clinique. En tant qu’assistante médicale, je suis habituée à gérer ce type d’analyses au quotidien et à veiller à ce que les résultats soient rapidement disponibles. On peut alors aussi supposer que ces analyses fournissent des résultats valables. Que ce soit dans un cabinet médical, dans un service hospitalier, à la pharmacie ou chez un patient, quiconque a recours à des dispositifs pour le diagnostic au chevet du patient (POCT) attend d’ailleurs l’obtention de valeurs exactes. Les conséquences et les mesures qui en découlent ont un impact sur les frais de santé, que l’on se doit finalement de maîtriser.

Education
Monika Reuschling
Zukünftige Möglichkeiten der Labordiagnostik am Point of Care | Diagnostic de laboratoire au chevet du patient: possibilités futures (pdf)
Les solutions de diagnostic de laboratoire au chevet du patient («point of care testing» ou POCT en anglais) offrent une aide à la décision rapide, à proximité du patient, avec un objectif: améliorer le résultat tout en ayant un impact positif sur le rapport coût/efficacité. Le POCT continuera à jouer un rôle important à l’avenir et restera avantageux pour le patient et le système de santé. Ses utilisations dépendent des exigences médicales. Mais des exigences techniques, notamment en termes de qualité, de standardisation et de connectivité, doivent également être satisfaites afin que l’on puisse en retirer un bénéfice. La décision de réaliser une analyse directement sur le lieu de la prise en charge du patient ou au laboratoire central doit être fondée sur l’infrastructure, la topographie et des processus optimaux. Ce n’est qu’en prenant en considération tous les aspects susmentionnés que l’on obtiendra le meilleur résultat pour l’individu et le système de santé.

Education
Carlos Beat Quinto
Praxislabor aus Public-Health und hausärztlicher Sicht | Les laboratoires des cabinets médicaux du point de vue de la santé publique et des médecins de famille (pdf)
Comme le montre la problématique des résistances aux antibiotiques, les laboratoires des cabinets médicaux contribuent de manière essentielle à la réussite des stratégies de santé publique déployées. Suite au développement de nouvelles technologies qui permettent des analyses valables au chevet du patient, des procédures adaptées doivent être prévues pour une remise à jour. Seule une telle approche permettra aux patients de finalement tirer aussi profit de ces avancées. Cela est par ailleurs important pour que la formation au métier d’assistant-e médical-e (AM) CFC puisse rester d’actualité et attractive. D’une manière générale, gardons à l’esprit que le cabinet médical doté d’un laboratoire est envisagé comme une équipe agissant sous la direction et la responsabilité du médecin. La qualité du travail de l’AM est décisive et très appréciée par les patients. La législation en vigueur accorde une place particulière aux laboratoires des cabinets médicaux. Il convient que les laboratoires des cabinets médicaux et les laboratoires externes établissent des conditions-cadres permettant une bonne collaboration.

Education
Christian Peier
Schnittstellen in einer ( digitalisierten) Arztpraxis | Interfaces au cabinet médical (converti au numérique) (pdf)
Avec de nombreuses entrées et sorties de données, les cabinets médicaux ambulatoires sont de véritables plaques tournantes. Leur communication analogique et numérique passe par divers canaux. Dans les configurations optimales, les interfaces sont directement connectées au système informatique du cabinet. Présentant une technicité variable, les interfaces sont souvent peu standardisées, ce qui se traduit par une grande complexité. A cela viennent s’ajouter deux interfaces importantes: l’interface analogique «d’Homme à Homme» et l’interface entre «l’Homme et la technologie » ou entre l’analogique et le numérique…

Dagmar Kesseler
«Ich habe Probleme mit meinen CRP-Ergebnissen, was soll ich tun?» | «Mes résultats de CRP me posent des problèmes, que dois-je faire?» (pdf)
Une des questions les plus fréquemment posées au CSCQ. Les laboratoires se soucient de plus en plus de la qualité de leurs analyses. Ils solicitent souvent l’aide des collaborateurs du Centre Suisse de Contrôle de Qualité (CSCQ) lorsqu’ils ne trouvent pas euxmêmes la raison d’un résultat de contrôle de qualité externe (CQE) évalué comme «non conforme» selon les critères de qualité de la QUALAB. Pour rechercher la cause d’un résultat insuffisant, certains laboratoires utilisent déjà le rapport de non-conformité, document faisant partie du processus continu d’amélioration (PCA) établi par la QUALAB…

Roman Fried
POCT-Geräte bei den Ringversuchen | Dispositifs pour le POCT dans les essais interlaboratoires (pdf)
Le marché mondial du diagnostic au chevet du patient (POCT) continue à enregistrer une forte croissance. On constate une augmentation non seulement du nombre d’analyses réalisées, mais aussi du nombre de fournisseurs et de la gamme d’analyses proposée. En Suisse, la loi sur l’assurance-maladie prévoit que les analyses au chevet du patient puissent uniquement être facturées conformément à la Liste des analyses. Les exigences à respecter en termes de qualité sont fixées par la Commission suisse pour l’assurance de qualité dans le laboratoire médical (QUALAB)…

News
Elsbeth Probst-Müller
Serologische Testungen auf SARS-CoV-2 (pdf)

Elsbeth Probst-Müller
Tests sérologiques du SARS-CoV-2 (pdf)
Au début de la pandémie de COVID-19, tous se concentraient sur la mise en évidence du pathogène au moyen de la PCR. Etant donné qu’il s’est rapidement avéré dans beaucoup d’infections que la mise en évidence du virus proprement dit ne suffisait pas, on a lancé sur le marché de nombreux tests sérologiques. On espérait que la sérologie permettrait de répondre à la question de savoir si la personne avait été infectée et était immune. Sachant que les formes bénignes peuvent éventuellement ne susciter aucune réponse immunitaire, il est difficile de se prononcer formellement. La sérologie est en revanche utile chez les patients symptomatiques.

Marianne Schenk
50. SVA-Kongress Davos vom 5. bis 8. November 2020 (pdf)

Sie sind hier | Vous êtes ici:

«pipette - Swiss Laboratory Medicine» is an Open Access journal that doesn’t require registration for access.

Agenda

15. – 16. Oktober: Jahrestagung der DGKL e. V. > verschoben auf den 14. bis 15. Oktober 2021 - > mehr

pipette

pipette 04/2020: Point of Care: Praxislabor | Point of Care: Laboratoire au cabinet

Aktuelle Ausgabe als E-Paper lesen

Jobs

Das IFLM sucht / l'IFLM cherche: Biomedizinische/r Analytiker/in BMA HF 100% HM Bakt